Brian Eyolfson

Commissaire

Le Commissaire Eyolfson est titulaire d’un baccalauréat ès sciences en psychologie et d’un baccalauréat en droit de l’Université Queen’s, ainsi que d’une maîtrise en droit avec spécialisation en droit administratif de la Faculté de droit Osgoode Hall. Il a été admis au Barreau de l’Ontario en 1994.

Avant d’être nommé commissaire, le Commissaire Eyolfson était directeur adjoint par intérim à la Direction générale des services juridiques, au ministère des Relations avec les Autochtones et de la Réconciliation de l’Ontario. Il était aussi vice-président du Tribunal des droits de la personne de l’Ontario, où, de 2007 à 2016, il a pris des décisions concernant des requêtes pour atteinte aux droits de la personne et a offert des services de médiation à l’égard de telles requêtes. Il a aussi été avocat interne principal des Aboriginal Legal Services of Toronto, où il exerçait le droit dans le domaine des droits de la personne, du droit relatif aux Autochtones et du droit administratif devant diverses instances. Il a représenté les Aboriginal Legal Services of Toronto dans le cadre de la Commission d’Enquête sur Ipperwash, et il aussi été avocat-conseil auprès de la Commission ontarienne des droits de la personne.

Le Commissaire Eyolfson était membre et coprésident de Rotiio> taties, un groupe consultatif autochtone du Barreau du Haut-Canada. Il était rédacteur en chef de la Revue des lois et des politiques sociales, et il a enseigné le droit et la pratique en matière de droits de la personne dans des cliniques juridiques communautaires en Ontario. Le Commissaire Eyolfson est membre de la Première Nation de Couchiching.