Services de soutien

Enquête nationale – Soutien

Quel type de soutien l’Enquête nationale est-elle en mesure de fournir?

L’Enquête nationale sur les femmes et les filles autochtones disparues et assassinées est résolue à travailler d’une façon qui tient compte des traumatismes et à offrir un soutien adapté sur le plan culturel aux familles et aux survivantes de la violence qui ont communiqué leur vérité dans le cadre du processus de consignation de la vérité.

Les services de soutien à court terme sont offerts aux familles et aux survivantes qui ont participé aux activités de l’Enquête nationale. Les membres de l’équipe de relations avec les communautés et santé de l’Enquête nationale travaillent directement avec les familles et les survivantes afin de créer un plan de suivi qui précise leurs besoins en matière de soutien.

Tous les efforts seront déployés pour utiliser les ressources externes en place afin de répondre aux besoins relevés. Lorsqu’aucun service ni aucune aide financière n’est disponible, l’Enquête nationale fournira un soutien financier pouvant atteindre 3 500 $ pour mettre en place les services définis dans le plan de suivi. Le soutien pourra être offert pendant une période pouvant atteindre trois mois consécutifs ou jusqu’à la fin de l’Enquête nationale, selon la première des deux éventualités.

Qui est admissible?

Vous êtes admissible aux services de suivi si vous êtes inscrit auprès de l’Enquête nationale et que vous avez raconté votre vérité dans le cadre du processus de consignation de la vérité.

Quels sont les services de soutien acceptés?

Parmi les services de suivi à court terme possibles, notons :

  • aiguillage vers des services et programmes de soutien qui pourraient avoir une incidence financière, par exemple des centres de traitement, des services de counseling ou des programmes de guérison dans la nature;
  • coûts pour assister à des activités cérémoniales;
  • services de guérison ou de counseling traditionnels offerts par un guérisseur, un aîné ou un responsable de liaison culturelle établi;
  • services de counseling occidental offerts par un professionnel qualifié dans son champ de compétence;
  • activités ou cérémonies de commémoration;
  • ateliers liés à la guérison et au mieux-être, comme la prévention du suicide, la perte et le deuil, le traitement des traumatismes;
  • activités qui contribuent au bien-être physique et le renforcent;
  • autres activités raisonnables pouvant être envisagées sur présentation d’une demande spéciale et approbation.

Quelles sont les prochaines étapes?

Un travailleur en gestion des cas communiquera avec les membres de familles et les survivantes qui sont admissibles. Si vos coordonnées ont changé ou si vous avez des questions, communiquez avec l’Enquête nationale par courriel à l’adresse profile@mmiwg-ffada.ca ou par téléphone au numéro sans frais 1 844 348 4119 et un membre de notre équipe de mobilisation et de soutien communiquera avec vous.

Où puis-je obtenir un soutien immédiat?

Votre bien-être est important pour nous. Si vous avez besoin d’une aide immédiate, communiquez avec notre ligne de soutien sans frais, 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, au 1-844-413-6649 pour parler avec un conseiller. Le service est offert en anglais, en français, en cri, en ojibway et en inuktitut.

Récits de services de soutien

Expériences personnelles avec les services de soutien de l’ Enquête nationale.

«Je suis extrêmement reconnaissante du soutien et des soins qu’on m’a offerts. J’ai été capable de traverser la scène de l’Université Mount Saint Vincent pour recevoir mon diplôme de maîtrise en éducation, marchant main dans la main et cœur à cœur avec l’esprit de ma mère.»

Natalie Gloade
Première Nation Millbrook – Turtle Island


«L’Enquête nationale sur les FFADA a donné une grande force à ma famille et a assuré sa sécurité.»

Nikanaptaq
Territoire Wolastoqey


«L'Enquête nationale a permis à ma famille de guérir et de regarder vers l’avenir.»

Un membre de famille
Terrasse C.B.

Voir Plus >