Partie III: Audiences d’experts et de
Gardiens du savoir

L’Enquête nationale tiendra une série d’audiences d’experts et de Gardiens du savoir portant sur des sujets clés qui orienteront les travaux de la Commission d’enquête.

Parmi le large éventail d’experts qui témoigneront à ces audiences, on compte des Aînés, des Gardiens du savoir, des universitaires, des experts juridiques, des intervenants de première ligne, des jeunes et d’autres spécialistes. Lors de ces audiences, les avocats de l’Enquête nationale et les parties ayant qualité pour agir pourront interroger les experts ou les contre-interroger afin d’obtenir des précisions.

Le déroulement des audiences a été conçu pour permettre à l’Enquête nationale de recueillir des informations et des avis experts de haute qualité. Ensemble, ils formeront la preuve qui permettra à l’Enquête nationale de cerner les causes systémiques de la violence envers les femmes, les filles et les personnes 2ELGBTQ autochtones et de formuler des recommandations concrètes visant à renforcer la sécurité de ces personnes vulnérables.

Les audiences d’experts sur des thèmes comme les lois autochtones, les perspectives en matière de décolonisation, les droits de la personne, le droit international et la Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones (DNUDPA) fourniront un cadre général qui orientera l’analyse et le raisonnement de la Commission d’enquête tout en la guidant dans son approche qui : tient compte du genre, est adaptée à la culture, est fondée sur les droits et qui s’inscrit dans une perspective de décolonisation.

Les membres du public peuvent assister à toutes les audiences d’experts et de Gardiens du savoir à titre d’observateurs.