Bienvenue sur le site web de l’Enquête nationale sur les femmes et les filles autochtones disparues et assassinées.

L’Enquête nationale a prolongé le délai pour recevoir les demande de qualité pour agir et les demandes de financement pour les parties ayant qualité pour agir au lundi 1 mai 2017, 5:00 pm heure d'été du Pacifique. L’Enquête nationale sur les femmes et les filles autochtones et assassinées accepte maintenant les demandes de qualité pour agir des parties intéressées. Les formulaires de demande et les instructions sont disponibles ici. Les membres des familles et les survivantes de la violence qui désirent partager leur expérience n’ont pas à demander la qualité pour agir.

Nos femmes et nos filles (hétérosexuelles, lesbiennes, bisexuelles, transgenres, allosexuelles, bispirituelles et celles avec des limitations fonctionelles ou des besoins spéciaux) sont sacrées. Nous désirons tenir compte de tous les proches et les membres des familles des femmes, des filles et des personnes 2SLGBTQ autochtones disparues ou assassinées au Canada. Nous souhaitons exprimer nos plus profondes condoléances et nous vous sommes reconnaissants pour chaque histoire que vous choisirez de partager avec nous dans notre quête de la vérité.

Au cours des derniers mois, nous avons mis au point notre stratégie sur la meilleure façon d’aller de l’avant avec l’Enquête nationale. Notre mission consiste à apprendre la vérité en honorant la vie et la mémoire des femmes, des filles et des 2SLBTQ autochtones, ce qui englobe trois objectifs :

  1. Découvrir la vérité
  2. Honorer la vérité
  3. Donner vie à la vérité en vue de la guérison

Lorsque nous examinons les causes systémiques de toutes formes de violence à l'égard des femmes, des filles et des 2SLBTQ autochtones au Canada, nous plaçons la famille au cœur de nos préoccupations. Notre Enquête nationale accorde une grande importance à l’honnêteté, à l’ouverture, à l’inclusion, à la compassion, au courage, à l’équité et au respect. Nous souhaitons découvrir la vérité à propos des femmes, des filles et des 2SLBTQ autochtones disparues et assassinées, mais il est plus important encore de préserver le caractère sacré de nos femmes, de nos filles et de nos 2SLBTQ. Notre travail est lié à la terre et ancré dans les traditions qui font la force des collectivités autochtones depuis des millénaires.